Editorial

    • jeudi, 12 décembre 2019 19:25
    • Photo Illustration Net

    Leçon d’histoire - Partie 3: La Birmanie et les 30 camarades

    Le Thakin, ou Dobama Asiayone ("Association de Nous les Birmans"), est une organisation nationaliste birmane fondée à Rangoon en 1930, après une émeute durant laquelle des dockers indiens et leurs familles eurent été tués par des dockers birmans qui les accusaient de prendre leur emploi. Ses membres se désignaient par le préfixe Thakin ("maître"), indiquant qu'ils se considéraient comme les vrais maîtres de leur pays. Nationaliste par nature, défendant la suprématie birmane, l'organisation avait pour slogan : « La Birmanie est notre pays ; la littérature birmane est notre littérature ; le Birman est notre langue. Aimons notre pays, améliorons notre littérature, respectons notre langue ». Dobama Asiayone prônait l'assimilation des minorités ethniques au sein de la culture birmane, et la plupart de ses activités prirent naissance à l'Université de Rangoon. Au début de la 2nde Guerre mondiale, le Thakin devint pro-japonais, par opposition au colonisateur britannique.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 11 décembre 2019 22:08
    • Photo illustration net

    Les îles malagasy sous silence ?

    La rencontre entre les deux anciens présidents Marc Ravalomanana et Hery Martial Rajaonarimampianina le weekend dernier (7 décembre) continue d’alimenter les conversations et les spéculations dans le microcosme politique malagasy. Qui peut imaginer qu’en moins d’un an après les élections présidentielles de 2018, ces anciens rivaux se rencontreront à …Paris ! Personne n’a oublié les évènements d’avril 2018 sur la place du 13 mai ! Et on se serre la main comme rien ne s’est passé. On se souvient encore que le président sortant Hery Rajaonarimampianina, après sa cuisante défaite dès le 1er tour n’a donné aucun consigne de vote pour ses partisans du Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM).
    Lire la suite ...
    • mercredi, 11 décembre 2019 08:34

    Gasypatriote: Orinasa serasera

    Ny site web Gasypatriote.com dia anatin'ny vondrona Orinasa serasera mijoro ara-dalàna aram-panjakana, mandoa hetra ary mampiasa olona aman-jantony manerana ny Nosy sy any ivelany. Orinasa mitady vola izy izany. Izay vaovao mivoaka ao amin'ny site Gasypatriote.com dia avoaka eto amin'ny Facebook ihany koa. Malalaka ny mpanao gazety ato amin'ny Gasypatriote, na amin'ny vaovao trandrahana, na ny fomba fanehoana hevitra, eny hatramin'ny tenim-paritra mety ampiasaina. Ny fahamarinan'ny vaovao avoaka no anjaran'ny foibe no maka antoka azy. Manana tale fanoratana sy ireo mikirakira ny fanitsiana ny diso sy ny fitadiavana ny sary izany ny Orinasa.
    Lire la suite ...
    • mardi, 10 décembre 2019 10:02
    • Photo Mahabo

    Mahabo: Qu’avez-vous fait de notre député ?

    Où est passé le député Ludovic Adrien Raveloson dit Leva, élu de la circonscription de Mahabo, région Menabe ? C’est la question que se posent ses électeurs de la circonscription de Mahabo. Il a été élu à la tête des 4 candidats pour le district de Mahabo lors des élections législatives du 27 mai 2019, résultat entériné par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) par son Arrêt 45-HCC/AR du 02 juilet 2019. Mais à un mois avant les élections Leva a eu affaire avec la Justice et a été condamné à 5ans de prison ferme le 29 avril dernier pour la destruction de la forêt de l’aire protégée Antimena Menabe et surtout qu’il est « soupçonné » avec son fils d‘assassinat prémédité et bien d’autres charges « graves ». Malgré tous ces soupçons, Leva Adrien a pu se faire réélire dans sa circonscription. Il a été même envoyé en main d’œuvre pénal (MOP) il y a quelques jours à la Chambre de commerce de Morondava après avoir séjourné en tôle durant 7 mois.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 08 décembre 2019 18:42
    • Photo Net

    Îles Malagasy: Entre concertation et cafouillage diplomatique

    Ce lundi 9 décembre et ce durant 3 jours (9-10-11) se tiendra au Centre de conférences international à Ivato (CCI) une « Concertation nationale ». Ces 3 jours de concertation nationale auront pour objectif de « favoriser l’appropriation nationale, mobiliser l’opinion publique autour de l’enjeu de souveraineté malagasy sur ces îles et de compléter les bases de données existantes sur ces îles malagasy de l’océan Indien ». Ainsi les contours de la dite concertation ont été définis par un récent conseil du gouvernement (3 décembre). Collecte d’informations et concertation A titre de rappel, une campagne de consultation et de sensibilisation des citoyens sur ces îles pour recueillir le maximum de data (informations) a été lancée, et ce jusqu’au 5 décembre dernier. Le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation organisa au niveau régional avec les districts et les communes, des consultations auprès de chaque juridiction territoriale afin d’élargir au maximum les informations auprès des citoyens de toutes les localités de Madagascar et 2 représentants par région seront par la suite sélectionnés pour assister à la concertation nationale. A cause de leur proximité géographique avec les îles Malagasy, les régions de Diana, Boeny, Melaky, Menabe et Atsimo Andrefana auront chacune 3 représentants.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 06 décembre 2019 18:39
    • Photo Gasypatriote

    Filière savon: Va-t-on vers un corporatisme syndical ?

    Une dispute, qui mérite-t-elle vraiment d’avoir lieu, existe entre les fabricants de savon ?! Plus particulièrement entre certains savonniers qui ont opérés depuis fort longtemps avec la méthode traditionnelle, en utilisant des graisses animales des bœufs et moutons, et des savonniers qui ont vu leur procèss de fabrication dans la technologie moderne, à propos de l’utilisation par cette dernière des bondillons pour sa fabrication de savon. Bondillons ? C’est un intrant utilisé comme base des savons industriels. Donc il faut savoir que presque tous les savons disponibles sur le marché, bio ou pas, « artisanaux » ou totalement industriels, sont fabriqués à partir de bondillon. Ce dernier s’obtient avec la méthode industrielle à chaud pour la fabrication de savon et ensuite le produit obtenu est séché et réduit en copeaux, le bondillon. Ceux-ci (bondillons) peuvent être colorés, parfumés …de manière mécanisée et à grande échelle.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 05 décembre 2019 08:28
    • Photos Archives net

    Leçon d‘histoire - Partie 1

    L’auteur de ces lignes est à 1 mois jour pour jour de ses 19 ans, quand l’armée de la République Démocratique du Vietnam du Nord (RDVN) et l’Armée du Front National de Libération (FNL) du Sud-Vietnam sont entrées à Saigon le 30 avril 1975. En 30 ans de guerre sans discontinuation « le petit peuple vietnamien a battu 2 puissances militaires occidentales: la France coloniale et surtout la superpuissance des Etats-Unis », ce que veulent bien dire toute la littérature gauchiste (socialo-communiste) durant les années 70.
    Lire la suite ...
    • mardi, 03 décembre 2019 10:30
    • Photo Archives

    Goût de la facilité: Vendre tout pour acheter n’importe quoi ?

    Neuf ans de cela (en 2011), un documentaire apparu sur la chaîne franco-allemande ARTE rapporta, sous l’intitulé « la Mafia du bois, enquête en forêt tropicale », le trafic lucratif de bois de rose et d’ébène entre Madagascar et la Chine. Cette enquête a été menée par l’Agence d’Investigation Environnementale ou EIA (Environnemental Investigation Agency) basée à Washington. C’est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) qui s’est engagée à rechercher et faire connaître ce qu’elle appelle « les crimes contre l’environnement ». Celui qui mena l’investigation est connu pour son militantisme contre les « groupes criminels mobiles de bois illégal dans le monde entier ». Dans ce reportage il a été décrit l’abattage de bois précieux à l’intérieur même du Parc National de Masoala ! Ce n’est pas la 1ère fois que l’EIA diligente une investigation sur les ventes illégales de bois, et des victoires furent obtenues comme au Honduras, mais aussi à Madagascar.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 01 décembre 2019 22:59
    • Sary nindramina

    Fantatrao ve: Ahoana ny fikajiana ny fitsinjarana toerana amin'ny fifidianana mpanolotsainan'ny Tanàna

    Araka ny lalàna mifehy ny fifidianana Ben'ny tanàna sy mpanolotsaina, izay ny Ben'ny tanàna no mpanantanteraka, ary ny mpanolotsaina no mpanao lalàna sy mpanara-maso dia: - Ny Ben'ny Tanàna dia lany amin'ny anaran'olon-tokana, indray miodina ihany, amin'ny vato manankery be indrindra (Suffrage universel direct, au scrutin majoritaire uninominal à un tour). Izany hoe izay mahazo vato ambony amin'ireo mpifaninana, na firy na firy isan-jato azony, no lany amin'ny fiodinana voalohany amin'ny vato manan-kery, izany hoe atambatra ny isan'ny vato azon'ny kandida rehetra no antsoina hoe vato manankery, tsy isaina izany ny vato fotsy sy vato maty. - Ny Mpanolontsainan'ny Tanàna kosa dia lisitra no hifidianana azy, ka ny "scrutin de liste à la représentation proportionnelle au plus fort reste à un tour" no andaniana azy. Ny Mpanolotsaina kosa dia mila fantarina ny isan'ny mpanolontsaina isaky ny Kaominina, izay voafaritry ny lalàna arakaraky ny isan'ny mponina.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 27 novembre 2019 19:42
    • Sary Gasypatriote

    Qu’est-ce que c’est la souveraineté ?

    Devant le débat presqu’à « huit clos » concernant les Îles Malagasy ou Îles Eparses au sein de la Commission mixte franco-malagasy, on se demande le pourquoi du si peu de réaction et d‘intérêt de la majorité de nos compatriotes : saisissons-nous vraiment le sens du terme souveraineté ? La souveraineté dérive de « souverain », du latin médiéval superus, de super, « dessus », fin du 12ème siècle, et désigne la supériorité du pouvoir sur une zone géographique ou sur un groupe de peuples vivant en communauté. Donc elle n'est en principe qu'étatique. Mais existe encore la confusion de la souveraineté de droit divin et de la souveraineté royale. Dans un régime monarchique, la souveraineté appartient au Roi et le peuple conserve un pouvoir d'expression. La plupart des régimes monarchiques sont en réalité de droit divin et les papes sont également des monarques. On oppose plutôt pouvoir spirituel (direction des croyants) et pouvoir temporel (séculaire). Le pape possédait les 2 pouvoirs, le premier sur l'Église (communauté des croyants) tandis que le second se limitait à ses terres (Vatican).
    Lire la suite ...
Page 1 sur 58