Mahabo: Qu’avez-vous fait de notre député ?

  • mardi, 10 décembre 2019 10:02
  • Zakaria
  • Photo Mahabo

Où est passé le député Ludovic Adrien Raveloson dit Leva, élu de la circonscription de Mahabo, région Menabe ? C’est la question que se posent ses électeurs de la circonscription de Mahabo.

Il a été élu à la tête des 4 candidats pour le district de Mahabo lors des élections législatives du 27 mai 2019, résultat entériné par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) par son Arrêt 45-HCC/AR du 02 juilet 2019. Mais à un mois avant les élections Leva a eu affaire avec la Justice et a été condamné à 5ans de prison ferme le 29 avril dernier pour la destruction de la forêt de l’aire protégée Antimena Menabe et surtout qu’il est « soupçonné » avec son fils d‘assassinat prémédité et bien d’autres charges « graves ».

Malgré tous ces soupçons, Leva Adrien a pu se faire réélire dans sa circonscription. Il a été même envoyé en main d’œuvre pénal (MOP) il y a quelques jours à la Chambre de commerce de Morondava après avoir séjourné en tôle durant 7 mois.

On ne peut dire que Leva est victime d’une « affaire politique » car il a été un partisan d‘Andry Rajoelina lors de la dernière présidentielle et surtout il a démontré par sa dernière réélection comme député sortant un solide ancrage dans sa circonscription.

Ses collègues de l’Assemblée nationale, à travers une commission spéciale pour étudier son cas avec celui d’Hasimpirenena Rasolomampionona de Fandriana, un autre député en prison comme lui ont demandé son relâchement.

Effectivement le député Leva a été reconduit à la prison d‘Andabatoara (Morondava) lundi 01 décembre. Les motifs de son incarcération et réincarcération demeurent assez discutables. Pour l’accusation d’assassinat prémédité en 2017, le plaignant a fait désistement, car son fils a été victime d'un vindicte populaire à la suite d'un vol de boeuf, donc l’affaire est normalement classée.

Pour la destruction de la forêt de l’aire protégée d’Antanimena Menabe pour faire de la culture de maïs, l’intéressé n’est qu’un collecteur mais non un planteur concessionnaire.

Quelles sont les raisons derrière tout cela ? Des voix se sont levées dénonçant tour à tour le « corporatisme » des députés qui « s’abritent derrière l’immunité parlementaire », d’autres sur l’attitude complice de la Justice et y voient la corruption.

Mais derrière tout cela se profile une question de concurrence. Raveloson Ludovic Adrien est un richissime homme d’affaires, il a fait fortune en tant que collecteur de produits agricoles et il possède une flotte de véhicule de transport. Cette situation ne fait pas la joie de ses concurrents/adversaires car certains sont collecteurs sans transport, d’autres le contraire.

Alors on profite certains faits divers et situations pour « abattre » l’adversaire ! L’affaire Leva est dans le fond une question de jalousie, une concurrence qui a mal tourné pour ses adversaires alors on profite qu’il soit député afin de l’attaquer et pour affirmer que le milieu politique surtout celui des représentants du peuple est un monde de pourris!

Le combat contre la corruption cache parfois quelque zone d’ombre. Mais pendant tout ce temps les gens de la circonscription de Mahabo sont privés de leur représentant: où est Leva ? Qu’avez-vous fait de lui ?

Anonymous

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.